10 règles pour se sortir de l’endettement

Pour plus d’information : https://www.https://www.https://www.eliminezvosdettes.com//
Partager et aimer

Évaluation gratuite : https://www.https://www.https://www.eliminezvosdettes.com//demande-en-ligne

Que ce soit le résultat d’une consommation excessive ou d’évènements malencontreux, le surendettement est un problème pour beaucoup de Québécois.

Si c’est votre cas, ne capitulez pas trop vite.

LE BUDGET ! LE BUDGET ! LE BUDGET !

1. Analyser le passé 
Connaître son histoire est la meilleure façon de ne pas répéter les mêmes erreurs. Sortez vos relevés de compte et répertoriez vos dépenses des derniers mois. Ensuite, déterminez les habitudes de consommation qui doivent être revues.

2. Monter le budget
La simplicité est la clé du succès : on déduit les dépenses aux revenus.
Évitez de diviser vos dépenses en d’innombrables catégories. Plus il est complexe, plus on aura tendance à le laisser de côté.

3. Être honnête et réaliste
Il faut accepter le fait que des changements au budget mensuel sont nécessaires de temps en temps. Distinguez les dépenses essentielles qui ne changent pas de mois en mois (loyer, Hydro, etc.) de celles qui peuvent être réduites ou éliminées (abonnements non utilisés, sorties au restaurant) et des dépenses inattendues.
Cependant, un budget trop strict mène souvent à l’abandon. Déterminez un montant mensuel réaliste pour le remboursement de la dette. Vaut mieux prendre son temps et être constant que de tout précipiter et se décourager.

4. Faire un suivi de son budget
Des applications mobiles peuvent vous faciliter la tâche, mais qu’importe l’outil, un suivi périodique permet de contrôler les dépenses et de ne pas reprendre les mauvaises habitudes.
LA GESTION DE DETTES

5. Établir un plan de match adapté
Généralement, il est préférable de payer les dettes à taux d’intérêt élevé en premier. Peu importe le montant du solde, ce sont elles qui coûtent le plus cher. 
Par contre, ne négligez pas l’aspect psychologique d’un plan de remboursement. Si pour quelconque raison, une dette vous dérange, priorisez-la.
Dans tous les cas, on suggère de vous concentrer sur une dette à la fois, tout en veillant à effectuer les paiements minimums sur les autres.

6. Envisager le prêt de consolidation
La multiplication des dettes peut être une source de stress. Un prêt de consolidation permet de les regrouper en un seul financement, ce qui facilite grandement la gestion budgétaire. 
Toutefois, il peut avoir un impact négatif sur votre pointage au dossier de crédit et on pourrait exiger la fermeture définitive des comptes de financement qu’il couvre. Le crédit associé à ces comptes ne serait donc plus à votre disposition, ce qui n’est pas nécessairement une mauvaise chose si vous tentez de sortir de l’endettement.

7. Choisir une limite appropriée
Quand vous aurez atteint un niveau d’endettement plus confortable, évitez de retrouver vos mauvaises habitudes en conservant une limite de crédit inférieure à votre revenu mensuel.

LA HAUSSE DE REVENU

8. Avoir un deuxième gagne-pain
Si vos conditions le permettent, un revenu d’appoint temporaire est un sacrifice qui peut en valoir le coût. Prenez garde de ne pas le faire au détriment de votre santé.

9. Mettre en vente ce qui ne sert plus pour rembourser des dettes
Se départir d’objet n’est jamais facile. Mais c’est un moyen de récupérer un peu d’argent et de réduire l’angoisse occasionnée par les dettes.

LE SOUTIEN

10. Ne pas s’isoler
Il n’y a pas de gêne à vouloir se prendre en main financièrement. En parler ouvertement à ses proches peut offrir un certain soulagement et un support moral. Il en est de même avec votre conseiller en sécurité financière qui pourrait vous proposer des solutions pratiques pour vous en sortir.

Merci porte-monnaie !

Pour plus d’information : https://www.https://www.https://www.eliminezvosdettes.com//
Partager et aimer

Évaluation gratuite : https://www.https://www.https://www.eliminezvosdettes.com//demande-en-ligne