L'INSPECTION

Nous avons tous entendu ces histoires tristes. Une personne ne détenant pas une couverture d’assurance adéquate se blesse ou perd la vie dans une tragédie, laissant derrière elle une montagne de dettes à ses proches. Il arrive souvent qu’on ne veuille pas dépenser un montant supplémentaire pour des assurances, mais il s’agit d’un bon investissement puisqu’elle vous accorde la paix d’esprit.

L’inspection de la maison est très importante avant d’en faire l’achat. Pour 500 $ sur l’achat le plus important de votre vie, il devrait être tout naturel de faire inspecter la maison, qu’elle soit centenaire ou neuve.

Souvent, les gens ne se donnent pas la peine de demander une inspection lorsque la maison vient tout juste d’être construite parce qu’ils croient qu’il n’y aura pas de problèmes. Ils pourraient être surpris d’apprendre que même des immeubles récents peuvent comporter des problèmes. Et encore plus s’il s’agit de maisons plus âgées, car elles peuvent comporter une multitude de problèmes, allant de l’amiante, aux défectuosités électriques ou aux fissures des fondations.

Certains croient également que les résultats de l’inspection doivent être transmis au prêteur. Et bien que l’acheteur aime la propriété, il ne veut surtout pas que des problèmes puissent saborder son prêt hypothécaire. Sachez qu’il est très rare qu’un prêteur demande une inspection, car le plus souvent, c’est une évaluation.

Une inspection vous donnera non seulement la paix d’esprit lorsque vous signerez sur la ligne pointillée, mais cela donnera également à votre courtier immobilier une occasion de négocier des changements à votre contrat.

Vous devrez par contre trouver un inspecteur digne de confiance qui sait ce qu’il fait et qui sait ce qu’il doit chercher dans le cadre d’une inspection. Il existe de nombreuses ressources, dont l’Association des inspecteurs en bâtiments du Québec (AIBQ).

Vous trouverez ci-dessous une liste des défauts cachés les plus fréquents, bien que ceux-ci peuvent apparaître après une inspection.

1) Salle de bain

• Problème : dommages cachés causés par l’eau en arrière de la douche ou autour de la baignoire.

• Conséquences : frais supplémentaires, fuites d’eau.

2) Infestation de ravageurs

• Problème : activité de ravageurs dans des secteurs de la maison.

• Conséquences : dommages à la maison, frais supplémentaires, incendie ou danger pour la sécurité et mauvaise qualité de l’air.

3) Plomberie

• Problème : les raccords en plastique polybutylène ont tendance à fuir, problèmes d’assurabilité.

• Conséquences : dommages causés par l’eau et frais supplémentaires, prime d’assurance et franchise élevées.

4) Infiltration d’eau

• Problème : fuites d’eau cachées.

• Conséquences : dommages causés par l’eau et frais supplémentaires, dommages à la structure et mauvaise qualité de l’air.

5) Sol

• Problème : terrassement trop élevé par rapport à la structure de la maison.

• Conséquences : problèmes de structure, frais supplémentaires qui risquent fort probablement de survenir.