DEMANDE GRATUITE !

Pour puiser dans la valeur nette de votre maison, tout commence par son refinancement. Si vous êtes propriétaire d'une maison, la valeur nette que vous y avez accumulée est l'un des actifs les plus précieux dont vous disposez. C'est aussi beaucoup plus accessible que de contracter un gros emprunt. Dans de nombreux cas, les prêts sur valeur domiciliaire et les marges de crédit hypothécaires peuvent vous offrir un taux d'intérêt inférieur par rapport à d'autres types de prêts, tout en vous donnant accès au crédit à des fins d’investissement. Vous verrez ci-dessous une excellente comparaison de prêts.

Souvent, nous voyons des clients qui refinancent pour :

  • rénover leur maison;
  • acheter une propriété secondaire à des fins d’investissement;
  • consolider leurs dettes;
  • développer des affaires;
  • aider leurs enfants à poursuivre des études postsecondaires;
  • financer un « événement marquant imprévu » comme la maladie.

Dans le présent article, nous allons démontrer les avantages d'utiliser la valeur nette de votre maison pour réinvestir dans d’autres placements comme :

  • des immeubles locatifs;
  • des actions;
  • des obligations;
  • des fonds communs;
  • des REER;
  • des REEE.

La première question que les gens se posent concerne le montant qu'ils peuvent emprunter. En règle générale, vous pouvez emprunter jusqu'à 80 % de la valeur estimée de votre maison. Par exemple, si la valeur de votre maison est de 650 000 $ en supposant que vous soyez admissible, vous pourriez alors avoir accès à un montant pouvant atteindre jusqu'à 80 % de 650 000 $, soit 520 000 $; si votre prêt hypothécaire actuel est de 450 000 $, vous pourriez obtenir une marge de crédit sur valeur domiciliaire de 70 000 $ (total de 520 000 $).

Avec l’aide de votre courtier hypothécaire, vous pouvez passer par le processus de refinancement et d'approbation si c'est ce que vous souhaitez. Il est toujours préférable de consulter votre courtier et de comprendre la personnalité de votre prêt hypothécaire – il peut y avoir des limites quant au montant de capital auquel vous pouvez avoir accès et aux conditions relatives au refinancement. Il y a également des coûts potentiels associés à ce type de refinancement, notamment :

  • des pénalités pour résilier votre contrat hypothécaire;
  • des frais d’évaluation;
  • une recherche de titres;
  • une assurance de titres;
  • des frais juridiques.

Gardez à l'esprit que ces coûts potentiels peuvent être intégrés au montant de votre nouveau prêt et qu'ils ne seront pas « déboursés directement ». Maintenant, si vous avez été approuvé et que vous utilisez la valeur nette de votre maison pour l'un des investissements susmentionnés (après en avoir parlé à votre planificateur ou votre conseiller financier) et que vous pouvez vous attendre à obtenir un taux de rendement plus élevé que les intérêts que vous payez pour emprunter l'argent, il convient alors de considérer cette option. Nous insistons sur le fait que vous devez toujours procéder avec prudence et obtenir les conseils de professionnels compétents avant de choisir d'investir votre argent durement gagné.

Nous avons constaté que ce type d'investissement fonctionne extrêmement bien pour plusieurs et qu'il s'agit d'un moyen plus sûr et moins risqué d'accéder à des fonds à des fins d'investissement supplémentaires. Nous reconnaissons que cette option n'est peut-être pas appropriée ou convenable pour certains, mais il s’agit d’une façon viable de tirer profit de la valeur nette de votre maison et de la rentabiliser pour vous! Si vous avez des questions ou si vous souhaitez en savoir plus, n'hésitez pas à communiquer avec un courtier hypothécaire près de chez vous.

 

DEMANDE GRATUITE !